Une question ?
Contactez nous:
+33 9 65 25 59 49

Les cépages

vigne_armagnac_1.jpg


La folle blanche en gascon “piquepoult”, est le cépage historique de l’Armagnac. Anéanti par le phylloxéra en 1893, il ne représente aujourd’hui qu’à peine 1% de l’encépagement global de l’Appellation. Cépage au grain rond et serré, la Folle Blanche est malgré son extrème sensibilité à la pourriture, le cépage roi de l’Armagnac, donnant des Eaux de vie d’une grande finesse.

L’ugni-blanc ou saint-émilion a de grandes feuilles épaisses à la dentelure ogivale. Ses grappes aérées aux grains ronds prennent un ton jaune ambré à maturité. Ce Cépage est le plus tardif de tous et s’épanouit sur des sols au ph acide. Ses vins offrent des Eaux de Vie amples et bien équilibrées.

Le colombard est le cépage le plus fruité. Ses grappes ont le grain oblong et méritent d’être ramassées avant maturité pour donner des Eaux de Vie qui offrent fraîcheur et vivacité et qui en vieillissant se transforment en Armagnacs charpentés et puissants.

Le baco 22A, hybride vinifère, demi-sang de Noah américain et de folle blanche, ce cépage est le dernier venu en Armagnac. Ces feuilles sont triangulaires à petite dentelure. Son grain rond est peu serré et de couleur blanc-doré. Il est connu pour ses dominantes fruitées de pruneau lorsqu’il est cultivé dans les sables et les boulbènes.

Les cépages-fantômes, Clairette de Gascogne, Meslier Saint-François, dont il ne reste que quelques hectares, et dont le plus intéressant est sans conteste le Plant de Graisse, qui offre des Eaux de Vie magnifiques avec beaucoup de gras et de longueur en bouche.

grappe.jpg --7 Kb

facebook share
twitter share
Share on Google+
linkedin share